Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

Mesdames, Messieurs,

Mes chers collègues,

 

Je serais tenter de commencer mon allocution en félicitant une nouvelle fois la Directrice des Finances pour son travail, mais vu qu’au sein de cette Assemblée, lorsque l’on complimente un fonctionnaire, vous n’hésitez pas à lui attribuer des propos qui le mette en porte à faux ; je me garderai donc bien (et c’est bien dommage) de tout compliment à son égard.

 

Aujourd’hui ce premier budget (dont vous assumerez entièrement la paternité) marque la fin d’un temps, celui qui consiste depuis des mois à dire :

 

·       quand c’est bien, c’est grâce à moi ;

·       quand c’est mal voire impopulaire : c’est la faute à Politi. Tout y passe : le budget et les finances, les subventions, la Partègue, même les inondations !

 

On entend même régulièrement : « on découvre les dossiers ».

 

Pourtant, vous êtes élus dans cette noble assemblée depuis près de 15 voire 20 ans pour d’autres (on va pouvoir fêter des jubilés). Vous n’êtes donc, comme j’ai pu le lire sur un blog local, ni des novices, et encore moins des perdreaux de l’année !

 

Alors puisque vous vous amusez à dire que vous avez hérité d’une situation catastrophique, on va prendre les chiffres du documents que vous nous avez fournis, et nous allons étudier tout ça.

 

Pas besoin d’aller très loin, page 6, il suffit de lire les ratios que vous nous fournissez vous-même, et qui démontrent que vous ne faîtes que mentir aux Hyéroises et aux Hyérois depuis 9 mois.

 

  -Lecture des chiffres.

 

Je ne les ai pas inventés, c’est vous qui nous les avez donnés.

 

Un point positif quant à lui : la baisse des charges à caractère général. Vous poursuivez cette année encore la baisse progressive des charges de fonctionnement mises en place depuis plusieurs années.

 

Un point négatif par contre, après deux années de baisse, tant en valeur brute, qu’en pourcentage, la masse salariale repart à la hausse.

 

Et ce même si l’on isole par honnêteté intellectuelle le transfert du Service Enfance Loisirs en mairie.

 

Là encore, est-ce bien raisonnable en ces temps difficiles, ou alors c’est que les choses vont peut-être mieux qu’on ne le dit.

 

Autre point révélateur de l’héritage positif en matière de finance : les emprunts.

 

Depuis un an, on entend tout le temps, le budget est insincère, on ne s’en sort pas, on a un manque de recettes, comment va-t-on finir l’année !

 

Et que constate t’on ?

 

Si l’on compare l’encours de la dette au 1er janvier 2014 et au 1er janvier 2015, il est quasiment identique !

 

Conclusion : vous n’avez pas eu besoin de vous endetter pour terminer votre année, vous avez même moins emprunté que ce qui était initialement prévu.

 

Là encore, la situation catastrophique n’était qu’une manœuvre, un leurre, destiné à maquiller votre augmentation d’impôts !

 

Par contre, au 1er janvier 2016, on ne pourra pas en dire autant concernant l’encours de la dette !

 

-11.6 millions d’euros programmés ! Vous empruntez plus en un an que je ne l’ai fait en quatre ans !

 

-Cela équivaut à quasiment 50 % de vos investissements financés par l’emprunt, est-ce bien raisonnable pour une ville soi disant en grand danger ?

 

  -Je n’ai jamais été contre le principe de l’emprunt, surtout lorsque les taux sont bas comme actuellement. Mais un tel emprunt n’aurait pas été possible si la Ville était en mauvaise santé financière. Je ne vais pas vous rappeler l’adage « on ne prête qu’aux riches ».

 

Exemples : les USA et le Japon sont les pays les plus endettés du monde, mais aussi les plus riches !

 

Reste un dernier point, et non des moindres : les impôts.

 

Je voudrais à ce sujet évoquer avec vous le site internet lancé par Jean-Marie CAVADA, ancien journaliste, Député européen apparenté UDI concernant les finances des collectivités locales. Site d’ailleurs relayé par l’association ANTICOR, dont M. ROUX a signé la Charte.

 

Qu’y apprend on en ce qui concerne Hyères :

 

·       nous sommes notés 15 / 20, à égalité avec La Crau.

·       trois communes de TPM sont mieux notées que nous : La Garde, Ollioules et Le Revest.

·       Les 7 autres communes de TPM ont des notes qui s’échelonnent entre 0 et 14 / 20.

 

Enfin, si l’on prend les trois communes varoise de même typologie : Fréjus, Hyères et La Seyne :

·       une a 15 (nous)

·       les deux autres ont 0 !

 

Enfin, enseignement intéressant de cette étude, c’est qu’elle fait un certain nombre de préconisation, dont celle de ne pas augmenter les impôts !

 

Les personnes qui l’ont réalisées sont des personnes tout à fait sérieuses, lucides, et responsables.

 

Car contrairement à ce que vous prétendez, on peut-être lucide, responsable, tout en étant en désaccord avec votre volonté d’augmenter les impôts.

 

Sans vouloir vous déplaire, le monde n’est pas divisé en deux, entre :

-ceux qui sont d’accord avec vous 

-ceux qui ne sont pas d’accord, et qui seraient donc par ricochet irresponsable, tel que vous l’avez laissé entendre il y a quelques semaines.

 

C’est là encore plutôt irrespectueux envers les électeurs.

 

Car tout le problème est là.

 

Pourquoi augmenter les impôts ?

 

·       Car les finances vont très mal ? On vient de voir, avec vos propres chiffres, que c’était un mensonge et que ce n’était donc pas le cas.

·       Car vous voulez financer vos projets ? Toute la ville dit que vous ne faîtes rien depuis 9 mois.

·       Car vous voulez faire de la trésorerie, pour financer ultérieurement des projets pharaoniques ? Il y a tout le lieu de le penser.

 

Au bout du compte : 4.3 % d’augmentation des taux, cela représente à peu près 1.1 million d’euros de recettes supplémentaires.

 

Il était techniquement possible de trouver des pistes d’économies dans la collectivité.

 

Car cette augmentation, c’est autant de pouvoir d’achat en moins pour les Hyéroises et les Hyérois. Autant d’argent en moins potentiellement investi dans l’économie locale.

 

C’est

·       un geste négatif vis-à-vis des Hyérois

·       un geste négatif vis-à-vis de l’économie hyéroise

·       un geste qui laisse à penser que l’impôt est une « variable d’ajustement » un peu facile pour boucler un budget.

En résumé, il s’agit ici du non respect de la parole donnée, du non respect de vos engagements. Je devrais même dire, de vos deux paroles, et de vos deux engagements !

 

Mais cette méthode, c’est visiblement votre marque de fabrique.

 

Car depuis 9 mois, les Hyéroises et les Hyérois découvrent la réalité de votre personnage, de son caractère, et votre comportement.

 

Reprenons votre programme (car on a bien compris que le programme de Francis ROUX ne pesait pas grand-chose dans la politique municipale actuelle).

 

·       Pas d’augmentation d’impôts : aujourd’hui + 4.3 %

·       Actions rapides sur les inondations, il aura fallu attendre une seconde vague de pluie pour que le budget alloué passe de 500.000 euros à 2.3 millions.

·       La propreté. Quand j’ai fait campagne à ce sujet, vous m’avez ris au nez en expliquant que c’était le « tout venant », le quotidien d’un Maire. Sauf que ce « standard minimum », vous n’êtes même pas capable de l’assumer aujourd’hui !

·       La concertation serait à l’honneur. Ce n’est sûrement pas ce que doivent penser les habitants du Centre Ville depuis l’abattage surprise des platanes des avenues Foch et Gambetta il y a deux jours.

·       Autre exemple : certes un détail, mais bien révélateur de votre comportement. On pouvait lire en différents endroits de votre programme : suppressions des inaugurations de complaisance, coûteuses et inutiles ; telles les inauguration de ronds-points.

Et samedi, nous sommes invités (avec plaisir certes car il s’agit de l’armée), à l’inauguration… d’un rond-point !

 

Finalement, peu importe les promesses, pourvu que l’on ait le siège !

 

Car plus on avance dans le temps, et ce budget nous le confirme, plus on peut se dire que vous et votre programme : c’était le miroir aux alouettes, uniquement destiné à tromper, voire à trahir les électeurs.

 

En conclusion, on constate aujourd’hui (et ce depuis plusieurs années, soyons honnête) que sur de multiples dossiers, l’Etat fait souvent un pas en avant, un pas en arrière.

 

Et cela nous conduit parfois à nous interroger sur la valeur de cette parole de l’Etat.

 

Mais ce budget, comparé à votre programme, nous montre aujourd’hui, que la parole de la Municipalité, elle non plus ne vaut pas grand-chose !

 

Un tel comportement ne fera que nuire à la classe politique, qui n’en a pas besoin !

 

 

Je sais que vous allez qualifier mes propos de lassant et d’irresponsables, puisque c’est visiblement le qualificatif communément utilisé pour désigner les Hyérois en désaccord avec vous ; c’est pourquoi je terminerai sur une valeur qui vous est chère, celle de la démocratie locale.

 

Car j’ai un regret :

Ne pas pouvoir aller plus dans le détail, et vous présenter par exemple un contre budget, où j’aurais pu vous faire la démonstration qu’il était possible, comme à Toulon, comme à TPM ; de subir la baisse des aides de l’Etat, sans augmenter les impôts.

 

Je note d’ailleurs que sur la baisse de ces aides, vous dîtes que vous n’étiez pas au courant ; mais Francis ROUX pour une fois l’était ! Il l’avait même écrit dans son programme !

 

Il serait peut-être bon que vous vous parliez un peu plus, c’est le genre d’information qu’il est utile d’échanger.

 

Enfin, puisque vous allez accuser l’ensemble de l’opposition de ne pas vous faire de propositions concrètes sur le budget, accusation facile vous en conviendrez ; je voudrais vous faire quelques suggestions :

 

·       vous êtes Président de droit de toutes les commissions, et vous avez donné la vice-présidence de la Commission des Finances à un élu de l’opposition, moi ! Je vous remercie pour ce gage de confiance qui vient démontrer que derrière les discours de façade, vous ne doutez pas tant que ça de mes compétences.

·       Seulement voilà, je dois être le seul vice-président de commission des finances de France qui n’a pas le droit de parler à la directrice des finances. Dois-je vous rappeler que vous m’avez écrit qu’il ne m’était pas possible de la rencontrer !

·       Nous devons être la seule commission des finances de France qui ne travaille pas sur le budget, mais dont le rôle est réduit à celui de Chambre d’Enregistrement !

 

Il serait temps de donner aux membres de cette commission de vraies missions, afin de vous faire des propositions dans le sens de l’intérêt général des Hyéroises et des Hyérois. M. Seemuller vous l’a également suggéré je crois.

 

J’ose espérer que vous entendrez cet appel pour une véritable démocratie locale, celle du travail plutôt que celle des discours, et vous verrez que les élus seront tout à fait capable de vous fournir des propositions lucides et responsables, au risque il est vrai de démontrer qu’il existe bien souvent des alternatives à vos affirmations péremptoires.  

Partager cette page
Repost0

1974-2014

  moi

40 ans de vie  publique et de militantisme dont plus de 30 ans de mandat municipal à La Seyne et à Hyères (le résumé est sur mon parcours)

Oui je l'ai dit !

bulle1-copie-1.jpg

Alain Jaubert

Sélection spectacles

            saxos7.gif
CLIQUEZ
sur les
MUSICIENS
  "On peut vivre sans musique,
mais avec c'est beaucoup mieux!"
 
 
 
 
 
 
lien vers Artmacadam
Danse contemporaine
 

A lire

marianne m
couverture_livre2013.JPG

 

 
 

 

 

Toujours d'actualité

        Article 1 de notre Constitution

La France est une République Indivisible , Laïque, Démocratique et Sociale.

L'application de cet article devrait être au quotidien la priorité de tous les républicains

je-doute.jpg

Certains amis me font reproche de mes critiques vis à vis du PS, et oui, mais la gauche c'est ma famille et les désaccords familiaux sont généralement les plus affirmés

  aj-jpc-fh-jmb-fg----la-valette.JPG

genejaub

jpc-sarre-jaub.JPG

s-go-alain.jpg

Scan1

Scan2.jpg

Scan3.jpg

Manif 1983