Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 15:37



Solidaires, ils quittent aussi le MRC (07/02/2010, Var-matin).

mrc-fin
1-logo.gifCommuniqué du MRC VAR (03/02/2010)

Les militants du MRC VAR se sont réunis ce mercredi 3 février à la Seyne sur mer. Suite au camouflet infligé par le PS au MRC Var, ils ont décidé à une très large majorité de ne pas participer à la campagne des régionales et de ne pas soutenir la liste socialiste (1).

Après le président Alain JAUBERT, le vice-président René ANDRAU, le secrétaire Julien FLEURY et le trésorier Eric MARTIN ont également présenté leur démission. Ils constatent l’impossibilité d’une collaboration respectueuse de l’identité de la gauche républicaine. Par leur démarche, ils veulent attirer l’attention de leurs instances nationales sur le mépris du PS pour le Mouvement Républicain et Citoyen dans le Var.

(1) : Quant aux élus seynois du MRC, présents à cette réunion, ils ont fait connaître le souhait de soutenir dans cette élection le maire de La Seyne. Ils interviendront donc à titre individuel pour ce faire.


Lettre aux responsables nationaux du Mouvement Républicain et citoyen (22/01/2010) :

 

Chers camarades,

 

Je pense sincèrement que vous avez fait le maximum pour ma candidature, mais vous vous doutez bien que je ne vais pas me laisser décapiter par le PS sans réagir. Aussi, afin de ne pas gêner les camarades candidats sur les listes suite aux accords régionaux, je vous adresse ma démission du MRC. Cela me permettra d'intervenir publiquement sans engager notre mouvement. Après 35 ans de militantisme pour nos idées, c'est le coeur gros que je vous quitte. Jean-Pierre restera pour moi la référence républicaine et Georges l'ami.

 

Alain.


Déclaration publique (22/01/2010, articles de Var-Matin) :

jaubert vm 24 01 2010

A la mi-décembre Patrick Mennucci, "négociateur" socialiste, s'engage à ce qu'il y ait un candidat du MRC éligible dans le Var. Début janvier, volte-face du même "négociateur" : ce n'est plus possible dans le var; il n'y aura en fait qu'un MRC dans les Alpes-maritimes pour toute la région. Aucune explication sur ce changement, mais une certaine gêne et un renvoi de responsabilité entre le PS varois et "le négociateur régional". En ma qualité de candidat déclaré pour le Var je ressens aujourd'hui, pour le MRC et pour moi, un profond mépris de la part des responsables socialistes eu égard à notre participation permanente aux combats de la gauche varoise. 

N'ayant pas reçu d'explication au changement d'attitude du PS à mon égard, je suis amené à penser que l'on me fait payer mon indépendance de ton et de pensée vis à vis de la gauche bobo, libérale et libertaire :

 

MRC-fin[1] VM-3101d

VM-3101f 
- mon opposition à François Mitterrand lors de la première guerre du golfe;

- mon opposition permanente à l'Europe du fric qui a eu pour première conséquence la fermeture des chantiers navals dans notre département ;

 

- mon opposition à Lionel Jospin sur l'autonomie de la Corse et la privatisation de nombreux services publics;

- mon attachement aux valeurs de la République : en particulier sur la justice sociale, la laïcité et la sécurité publique;

- mon ambition pour la France, aujourd'hui diluée dans une Europe des marchés et à la remorque des Etats-Unis.

J'ajoute à cela sur le plan départemental que ma prise de position  pour le passage de la LGV à Toulon et mon vote isolé au conseil municipal pour l'adhésion d'Hyères à TPM n'ont pas été appréciés en leur temps.

 

Pendant ces trente-cinq années de militantisme, au Parti Socialiste puis au Mouvement Républicain et Citoyen avec Jean-Pierre Chevènement, ma fidélité aux idées républicaines m'a valu bien des railleries et des mises à l'écart, mais c'est toujours en homme libre que je me suis exprimé. J'ai toujours refusé l'opportunisme, au contraire de certains qui changent de courants d'idées comme de chemise pour bénéficier de petites responsabilités politiques leur permettant de négocier des mandats d'élus.

 

Je tiens à remercier tous ceux qui aujourd'hui me témoignent leur solidarité et sympathie. Je les assure que je resterai un militant fidèle aux idéaux de la gauche républicaine.

 

Alain Jaubert. 

 

 

----

 

Nice-Matin et Var-Matin du 18 janvier :

 

NM-VM180110

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

1974-2014

  moi

40 ans de vie  publique et de militantisme dont plus de 30 ans de mandat municipal à La Seyne et à Hyères (le résumé est sur mon parcours)

Oui je l'ai dit !

bulle1-copie-1.jpg

Alain Jaubert

Sélection spectacles

            saxos7.gif
CLIQUEZ
sur les
MUSICIENS
  "On peut vivre sans musique,
mais avec c'est beaucoup mieux!"
 
 
 
 
 
 
lien vers Artmacadam
Danse contemporaine
 

A lire

marianne m
couverture_livre2013.JPG

 

 
 

 

 

Toujours d'actualité

        Article 1 de notre Constitution

La France est une République Indivisible , Laïque, Démocratique et Sociale.

L'application de cet article devrait être au quotidien la priorité de tous les républicains

je-doute.jpg

Certains amis me font reproche de mes critiques vis à vis du PS, et oui, mais la gauche c'est ma famille et les désaccords familiaux sont généralement les plus affirmés

  aj-jpc-fh-jmb-fg----la-valette.JPG

genejaub

jpc-sarre-jaub.JPG

s-go-alain.jpg

Scan1

Scan2.jpg

Scan3.jpg

Manif 1983